Antigone

 

Antigone

Antigone

 

Antigone

Antigone

Entre la supérette et la boucherie du quartier, l’AIDAS de Carlo Boso nous a présenté Antigone d’après Sophocle. Le public était varié à la place d’Isgny et tous surent apprécier la qualité de cette représentation.

Le roi Créon qui a pris le pouvoir après la mort des deux héritiers du trône de Thèbes, impose un édit au peuple: « Celui qui enterrera Polynice le traître sera lapidé ». Antigone,  sœur de Polynice et pour le salut de son frère va à l’encontre de l’édit de son oncle. Avec sa sœur Ismène et son fiancé Hémont ils iront jusqu’à la mort pour accomplir leur tâche d’honneur.
Une tragédie!? Mais non, une tragedia del’arte! Expliquons nous: grâce à des jeux de masques et des jeux de mots les élèves de Carlo Boso interprètent cette tragédie de façon tout à fait unique et lui attribuent un effet comique, qui a fait sourire les jeunes comme les moins jeunes! Ce jour-ci, la magie du théâtre s’est invitée Place d’Isigny pour faire voyager les spectateurs d’un lieu de leur quotidien à l’antique Cité de Thèbes.
Antigone

Antigone

Schema de la pièce

Schema de la pièce

Renaud, Blanche et Tanguy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *